Application de la prescription biennale en matière immobilière

Consommation
TAILLE DU TEXTE

La prescription biennale a vocation à s'appliquer à l'action d'un professionnel de l'immobilier, en paiement du solde du prix de l'immeuble vendu en l'état futur d'achèvement à des particuliers.

Par acte notarié une société a vendu en l’état futur d’achèvement un appartement à Mme X., le délai de livraison étant fixé "au cours du 1er trimestre 2005". La livraison est intervenue le 23 février 2006. Mme X. n’ayant pas réglé le solde du prix, d’un montant de 5.178,74 €, la société l’a assignée en paiement de cette somme le 31 août 2010 . Mme X. a formé des demandes reconventionnelles en paiement. La cour d’appel d'Aix-en-Provence déclare irrecevable la demande en paiement du solde du prix de vente formée par la société.Elle relève que l’article L. 137-2, (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNew ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne