Le monde du droit

Samedi 23 août 2014

Vous êtes ici : Afrique / Moyen-Orient Le secret bancaire au Liban face à la lutte contre le blanchiment de capitaux

Le secret bancaire au Liban face à la lutte contre le blanchiment de capitaux

Envoyer Imprimer PDF

L'adoption en 2001 au Liban des lois et règlements portant lutte contre le blanchiment de capitaux est venue bousculer une tradition bancaire où le secret bancaire est considéré par tradition comme absolu. En se conformant aux prescriptions du GAFI (Groupe d'action financière internationale sur le blanchiment de capitaux), la nouvelle législation libanaise autorise dans certains cas la levée du secret bancaire. Ainsi, le banquier est désormais tenu à une obligation de vigilance, qui concerne non seulement l'octroi de crédit mais les opérations de caisse. Cette nouvelle obligation, qui s'impose au détriment du devoir de non-ingérence pour les opérations dépassant un certain montant, remet également en question l'obligation de discrétion.

Sophie Duflot Meyer



© LegalNews 2011

A lire dans Décryptages

Barthélémy Cousin - Avocat - Norton Rose

OHADA : une actualité chargée

L’organisation pour l’harmonisation du droit des affaires en Afrique, l’OHADA, qui est l’une des organisations régionales dont l’Afrique s’est dotée, vit des jours charnières et connaît une actualité chargée en raison d’un succès mérité. Bien que son objectif de fiabilisation soit largement rempli, il reste toutefois à l’OHADA quelques défis à surmonter. Par Barthélémy Cousin, Avocat - Norton Rose LLP.

>> Lire le commentaire

Compare Cialis Prices
Real Cialis Online
Cialis Dream Online
Buy Viagra In Toronto
Viagra Sale Buy