Le monde du droit

Mercredi 20 septembre 2017

Vous êtes ici : Afrique / Moyen-Orient Togo : stratégie de promotion de l’inclusion financière

Togo : stratégie de promotion de l’inclusion financière

Envoyer Imprimer PDF

Le gouvernement togolais présente les résultats des études menées sur sa stratégie de promotion de l’inclusion financière visant à faciliter la micro-finance, l'accès aux produits financiers et le micro-crédit.

Le gouvernement togolais a lancé il y a plusieurs années une stratégie de promotion de l’inclusion financière.

Il s’appuie sur la méthodologie MAP (Making Access to financial services Possible) pour conduire le processus à son terme.

Le MAP permet :
- d'effectuer un diagnostic qualitatif et quantitatif approfondi de la demande de services financiers par la population ;
- de faire un diagnostic qualitatif et quantitatif approfondi de l'offre, des canaux de distribution et de la réglementation ;
- d'actualiser la feuille de route de la stratégie pour l'inclusion financière au Togo.

Le 26 mai 2017, le gouvernement togolais a dévoilé les résultats des études menées au premier trimestre.
Le rapport constate que la plupart des établissements de micro-crédit restent concentrés sur la capitale et les grandes villes malgré des efforts pour élargir la couverture aux zones périurbains et rurales car l’ouverture d’agences en zone rurale s’avère coûteuse et peu rentable.
Seuls 55,4 % des clients des sociétés de micro-finance sont satisfaits des services proposés.
De même, seules 51,1 % des personnes interrogées estiment que le type de produits proposés répond aux besoins.
L’accès aux produits financiers est plus répandu en zone urbaine et s’améliore généralement avec la progression des revenus.
Le rapport relève qu’une grande majorité de la population cible de la finance inclusive n’a pas recours au crédit, n’effectue que très peu de transactions, n’épargne pas et ne réalise aucun transfert d’argent.

Ainsi, la marge de progression pour populariser cet instrument de développement est grande à condition d’être plus proche des attentes et des besoins en améliorant la disponibilité et l’accessibilité au financement agricole, en facilitant les conditions d’accès au crédit, en gérant mieux le risque.

© LegalNews 2017 - Stéphanie BAERT


Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

  • Un service de veille multi-sources unique sur le marché : une ouverture sur l’ensemble des sources de références de l’information juridique
  • Chaque jour, la garantie d’être informé en temps réel de toute l’actualité indispensable à votre profession (alertes thématiques, alertes sur mots-clés…)
  • Une information claire, précise et rapide à appréhender, grâce à des synthèses élaborées par des spécialistes et l’accès direct aux textes officiels

LegalNews vous offre une surveillance exhaustive de l’actualité juridique (presse, revues juridiques, sources officielles et institutionnelles…). Recevez votre sélection d’informations sur-mesure en fonction de votre activité pour vous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de votre métier.

Pour bénéficier dès maintenant d’un essai gratuit et sans engagement grâce au Monde du Droit, cliquez ici

A lire dans Décryptages

Barthélémy Cousin - Avocat - Norton Rose

OHADA : une actualité chargée

L’organisation pour l’harmonisation du droit des affaires en Afrique, l’OHADA, qui est l’une des organisations régionales dont l’Afrique s’est dotée, vit des jours charnières et connaît une actualité chargée en raison d’un succès mérité. Bien que son objectif de fiabilisation soit largement rempli, il reste toutefois à l’OHADA quelques défis à surmonter. Par Barthélémy Cousin, Avocat - Norton Rose LLP.

>> Lire le commentaire