Le monde du droit

Samedi 29 avril 2017

  •  
  •  
  •  
Vous êtes ici : Entreprises Contrats

Contrats

Protection du consommateur en matière de crédit pour l’achat d’un véhicule

Envoyer Imprimer PDF

Dans un avis, la Cour de cassation déclare abusives, et ainsi  réputées non écrites, trois clauses fréquemment présentes dans les contrats de crédit à la consommation.

Nullité pour dol d'un contrat de location avec option d'achat commis à l’encontre d’une association

Envoyer Imprimer PDF

La Cour de cassation apporte des précisions sur la nullité pour dol d'un contrat de location avec option d'achat.

Faute grave de l’agent commercial percevant une double commission au détriment de son mandant

Envoyer Imprimer PDF

L'agent commercial qui bénéficie d'un double commissionnement au titre des produits de la part du fournisseur et de ses mandantes commet un manquement à l'obligation de loyauté constitutif d'une faute grave portant atteinte à la finalité du mandat d'intérêt commun.

Caractère prévisible de la rupture d’une relation commerciale établie

Envoyer Imprimer PDF

Le caractère prévisible de la rupture d’une relation commerciale établie ne prive pas celle-ci de son caractère brutal si elle ne résulte pas d’un acte du partenaire manifestant son intention de ne pas poursuivre la relation commerciale et faisant courir un délai de préavis.

Nature juridique du contrat entre une association et une personne de droit privé pour l'exécution d'un service public

Envoyer Imprimer PDF

Le contrat passé par une association avec une autre personne de droit privé, fut-ce pour l'exécution d'un service public, est un contrat de droit privé.

Distinction entre contrat de crédit-bail et contrat de location avec option d'achat

Envoyer Imprimer PDF

En cas de liquidation judiciaire du crédit-preneur de véhicule automobile, professionnel indépendant, le crédit-bailleur peut-il demander au liquidateur la restitution du véhicule ?

Résolution du contrat : point de départ du délai d'exécution des travaux à défaut de mention dans le devis

Envoyer Imprimer PDF

Lorsqu’un devis ne mentionne aucune date de début des travaux, le point de départ du délai d'exécution est la date du devis et le délai de trois mois, écoulé entre la date du devis et celle de la dénonciation du contrat est un délai raisonnable au cours duquel le maître d’œuvre était en mesure de débuter ou réaliser les travaux.

Réforme du droit des contrats et des obligations : coordination des textes réglementaires

Envoyer Imprimer PDF

Publication au JO d'un décret portant coordination des textes réglementaires suite à la réforme du droit des contrats, du régime général et de la preuve des obligations.

Résiliation unilatérale des mandats de vente assortis d'une clause d'exclusivité

Envoyer Imprimer PDF

Le ministère du Logement apporte des précisions sur la résiliation unilatérale des mandats de vente assortis d'une clause d'exclusivité.

Page 3 sur 59