Le monde du droit

Samedi 23 septembre 2017

Vous êtes ici : Particuliers Gestion privée GAM ouvre un bureau à Paris

GAM ouvre un bureau à Paris

Envoyer Imprimer PDF
La société de gestion suisse GAM annonce l'ouverture d'un bureau à Paris.

La société de gestion suisse GAM vient d'annoncer l'ouverture d'un bureau à Paris compte tenu de l'importance croissante du marché français dans son activité.

Pour rappel, elle offre notamment des stratégies spécialisées en performance absolue, dette émergente, tout en étant positionnée également sur l'univers des marchés des actions et des obligations ou encore de la multigestion.

A titre d'information, à fin mars 2017, GAM affichait 118,5 Md€ d’actifs sous gestion pour une clientèle composée d’investisseurs institutionnels, de conseillers financiers et d’investisseurs privés.

 

 



Offre exclusive réservée aux lecteurs du Monde du Droit !


Gestion de Fortune, le Magazine de la Gestion de Patimoine

  • LE SEUL MENSUEL FRANÇAIS DÉDIÉ EXCLUSIVEMENT À LA GESTION PRIVÉE
    En dix-neuf ans d’existence, Gestion de Fortune s’est positionné comme le support de référence de l’univers de la gestion privée.
  • UNE APPROCHE ÉDITORIALE HAUT DE GAMME
    Gestion de Fortune est rédigé par une équipe de journalistes spécialisés (gestion d’actifs, assurance vie, immobilier, fiscalité…) et s’appuie sur un panel d’experts réguliers (avocats, gérants de fonds, stratégistes, juristes…).
  • UNE COUVERTURE EXHAUSTIVE DES PROBLÉMATIQUES PATRIMONIALES
    Quatre rubriques principales : Actualités, Placements, Conseils et Expertise Des thèmes variés : immobilier, stratégie, profession, retraite, gestion collective, fiscalité, entreprise, patrimoine, économie, assurance vie, art…
  • UNE NOTORIÉTÉ RECONNUE
    Pionnier dans cette approche haut de gamme des sujets propres à la gestion privée, Gestion de Fortune dispose d’une présence de 19 ans dans ce domaine et d’une expérience reconnue par tous les acteurs du secteur.

Pour bénéficier de l'offre exclusive réservée aux lecteurs du Monde du Droit, cliquez ici