Le monde du droit

Vendredi 24 mars 2017

  •  
  •  
  •  
Vous êtes ici : Particuliers Successions et libéralités Contenu de l’assignation en partage

Contenu de l’assignation en partage

Envoyer Imprimer PDF

Cassation de l’arrêt d’appel qui n’a pas examiné si l'assignation en partage contenait, en plus du descriptif du patrimoine à partager, les intentions du demandeur et ses diligences entreprises pour obtenir un partage amiable.

Mme. Y., décédée, laisse pour lui succéder son époux, M. Z., et leurs trois enfants.
Un des enfants a assigné son père et ses deux frères en partage de la communauté ayant existé entre ses parents et en partage de la succession de sa mère. Il est décédé en cours d'instance.

Les frères du défunt ont soulevé l'irrecevabilité de la demande en partage en soutenant que l'assignation ne contenait pas les précisions exigées à l'article 1360 du code de procédure civile.

La cour d’appel de Rennes, dans un arrêt du 9 juin 2015, rejette cette fin de non-recevoir, retenant que l'assignation délivrée par le frère décédé comportait l'indication que l'actif à partager était composé de diverses sommes d'argent et indiquait qu'en raison des relations conflictuelles régissant les rapports entre les héritiers, un partage judiciaire est nécessaire.
En effet, M. Z. n'entendait pas procéder au partage, mettant ainsi un terme à toute éventualité de partage amiable.

La Cour de cassation, dans une décision du 4 janvier 2017, casse l’arrêt d’appel au visa de l'article 1360 du code de procédure civile selon lequel, à peine d'irrecevabilité, l'assignation en partage contient un descriptif sommaire du patrimoine à partager et précise les intentions du demandeur quant à la répartition des biens ainsi que les diligences entreprises en vue de parvenir à un partage amiable.
La Haute juridiction judiciaire censure la cour d'appel qui n’a pas constaté que l'assignation en partage précisait les intentions du demandeur et les diligences qu'il avait entreprises pour parvenir à un partage amiable.

© LegalNews 2017 - daoui lila


Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

  • Un service de veille multi-sources unique sur le marché : une ouverture sur l’ensemble des sources de références de l’information juridique
  • Chaque jour, la garantie d’être informé en temps réel de toute l’actualité indispensable à votre profession (alertes thématiques, alertes sur mots-clés…)
  • Une information claire, précise et rapide à appréhender, grâce à des synthèses élaborées par des spécialistes et l’accès direct aux textes officiels

LegalNews vous offre une surveillance exhaustive de l’actualité juridique (presse, revues juridiques, sources officielles et institutionnelles…). Recevez votre sélection d’informations sur-mesure en fonction de votre activité pour vous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de votre métier.

Pour bénéficier dès maintenant d’un essai gratuit et sans engagement grâce au Monde du Droit, cliquez ici