Marie Aimée Peyron et Basile Ader préparent leur entrée en fonction

Institutions
TAILLE DU TEXTE

Le Conseil de l'Ordre du barreau de Paris a décidé, sous l’impulsion de Marie-Aimée Peyron, Bâtonnier élu et de Basile Ader, Vice-bâtonnier élu, de mettre en place des groupes de travail chargés de proposer les réformes qui devront être adoptées dans les meilleurs délais pour garantir le bon fonctionnement de l'Ordre des avocats.

Lors du 3 octobre 2017, le Conseil de l'Ordre du barreau de Paris a décidé de mettre en place des groupes de travail chargés de proposer les réformes qui devront être adoptées dans les meilleurs délais pour garantir le bon fonctionnement de l'Ordre des avocats. Ces nouveaux groupes de travail se réuniront à l’issue de chacune des prochaines séances du Conseil de l’Ordre. Cette décision intervient alors que la gestion dubarreau de Paris est 

Le Conseil de l’Ordre réuni le 19 septembre 2017 avait d'ores et déjà décidé, dans le prolongement des travaux qu’il a entrepris en 2015 puis en mai 2016 et avril 2017, de consacrer sa séance du 10 octobre 2017 à l’examen de mesures permettant d’assurer davantage d’équité, d’efficacité et de transparence dans les missions et les rémunérations des avocats missionnés par l’Ordre des avocats de Paris. Il a, dans cette perspective, délégué à un groupe de travail la charge de formuler des propositions concrètes pour cette séance exceptionnelle.

Enfin, le Conseil poursuit également son action sur tous les sujets de préoccupation des avocats, parmi lesquels figurent notamment l'adaptation de la profession aux défis du numérique, la réforme du RSI, la protection des libertés publiques à l'heure de la transposition de l'état d'urgence dans le droit commun, la pénalisation des migrants et le déménagement du Tribunal de Grande Instance de Paris .

Arnaud Dumourier (@adumourier)