Le monde du droit

Vendredi 28 juillet 2017

Vous êtes ici : Interviews / Portraits Ana Brandao, Associée, Armand Avocats

Ana Brandao, Associée, Armand Avocats

Envoyer Imprimer PDF

Ana Brando, Associée, Armand AvocatsLe Monde du Droit a interrogé Ana Brandao suite à son arrivée au sein du cabinet Armand Avocats en tant qu'associée.

Pourquoi avez-vous décidé de rejoindre ARMAND AVOCATS ?

Le choix de rejoindre Armand Avocats repose sur l’envie de me lancer un nouveau défi. Ce Cabinet m’a séduite tant par le projet dynamique de développement à l’international que par les qualités humaines et techniques de ses Associés et collaborateurs. Outre le partage de valeurs communes, les synergies de nos compétences sont évidentes. Armand Avocats est un Cabinet français de taille moyenne (18 Avocats en tout), à l’esprit entrepreneurial, qui de par la disponibilité et la haute technicité de ses équipes a su fidéliser une clientèle prestigieuse de grands groupes et de dirigeants, mais également de fortunes privées. C’est un Cabinet qui sait aussi fidéliser ses équipes, il y a très peu de « turnover » parmi les collaborateurs, ce qui est révélateur. Simplicité et excellence sont selon moi les maîtres-mots qui décrivent l’ADN de ce Cabinet. La simplicité se traduit par la proximité des équipes auprès de leurs clients, mais également par la discrétion de ce Cabinet qui n’a jamais vraiment communiqué sur son activité, n’en ayant jamais ressenti le besoin, ce qui somme toute est bon signe. En tant que nouvel associé, et afin d’assurer la pérennité sur le long terme du Cabinet, je souhaite au contraire beaucoup communiquer sur ce Cabinet car il mérite d’être connu de tous. Quant à l’excellence, elle se reflète bien évidemment dans les compétences techniques de ses équipes (j’ai été notamment bluffée par le niveau des collaborateurs juniors qui sont très bien formés par les associés) et dans la clientèle haut de gamme du Cabinet. Enfin, la pratique internationale représente une part importante de l’activité de ce Cabinet laquelle s’appuie notamment sur un réseau de correspondants de qualité, présents dans plus de 45 pays. Armand Avocats bénéficiait donc de tous les éléments pour me convaincre de les rejoindre. 

Pouvez-vous nous décrire votre parcours ?

J’ai débuté ma carrière d’Avocat d’affaires en 2001 chez Andersen Legal (SG Archibald) dans leur département Corporate/M&A international. En 2003, je m’installe à Madrid où j’obtiens le titre d’Avocat et intègre le French Desk du Cabinet espagnol Cuatrecasas Gonçalves Pereira dans lequel nous assistions des entreprises espagnoles et sud-américaines dans le cadre de leurs investissements en France. A mon retour en France en 2005 je rejoins le département Corporate/M&A de la direction internationale de Fidal au sein de laquelle j’ai pu agir en tant que « project manager » sur des grands projets à forte dimension internationale. Après cette autre expérience au sein d’un « Big », j’ai rejoint le département Corporate du bureau parisien du Cabinet anglo-saxon Eversheds LLP dans lequel je suis restée presque sept ans, et ce jusqu’à mon arrivée au sein du Cabinet Armand Avocats en qualité d’Associé Corporate/M&A.

Qui a le plus influencé votre carrière ?

De nombreux noms me viennent à l’esprit, des clients et des confrères avec lesquels j’ai pu travailler. Un seul nom ne peut être cité car cela ne serait pas juste finalement pour les autres. J’ai eu la chance d’évoluer aux côtés de personnes qui m’ont toutes apporté quelque chose de positif (d’un point de vue technique et/ou d’un point de vue plus personnel). J’ose espérer être la seule à orienter ma carrière. Mais il est vrai que ce métier, de par sa dimension humaine, vous fait évoluer fortement et rapidement. 

Quel est votre meilleur souvenir dans votre carrière ?

Lorsque les Associés du Cabinet Armand Avocats ont émis le souhait que je les rejoigne. Ce fut un vrai coup de foudre professionnel. Après diverses expériences toutes enrichissantes, j’avais cependant le sentiment d’avoir enfin trouvé les « miens », ma deuxième famille. Donc malgré les beaux succès rencontrés tout au long de ma carrière, je mettrais tout de même en premier cette rencontre avec les personnes de ce Cabinet, car l’humain reste pour moi l’élément à toujours mettre en premier et à valoriser, et ce même si la transformation digitale et la robotisation des métiers sont des sujets à la mode de nos jours. 

Quels sont vos domaines de compétences ?

Mon expertise couvre toute opération liée au droit des sociétés, et notamment en matière de fusions-acquisitions et de capital-investissement. Ayant été formée dans des Cabinets internationaux, exerçant dans quatre langues (dont l’anglais, l’espagnol et le portugais), et ayant un double barreau (Paris et Madrid), mon expertise a pour spécificité de couvrir également les opérations transfrontalières. De par mes origines, ma culture et ma formation, mon profil intéresse les investisseurs ayant pour souhait de se développer dans les zones hispanophones et lusophones de la planète, et à juste titre. Mais de par ma carrière je suis amenée à être extrêmement à l’aise dans tout type d’opération à dimension internationale. Mon « background » me donne une souplesse et adaptabilité qui sont des critères majeurs pour réussir ce type d’opération. 

Quels sont vos objectifs pour ce cabinet ?

Mes objectifs au sein du Cabinet Armand Avocats sont les suivants : contribuer au développement de l’activité Corporate / M&A, consolider les expertises du Cabinet en matière de capital-investissement et de restructurations, et faire bénéficier les équipes de mon savoir-faire notamment en matière d’opérations transfrontalières.

Interview Ana Brando - Armand Avocats

Propos recueillis par Arnaud Dumourier (@adumourier)