Le monde du droit

Mardi 23 mai 2017

Vous êtes ici : Interviews / Portraits Yves Mondellini, Associé, UGGC Avocats

Yves Mondellini, Associé, UGGC Avocats

Envoyer Imprimer PDF

Yves Mondellini, Associé, UGGC AvocatsInterview d'Yves Mondellini, nouvel associé du cabinet UGGC Avocats.

Selon vous, qu'est-ce qui a présidé à votre cooptation ?

A mon sens, c’est un partage de valeurs communes telles que la construction d’une relation de confiance pérenne avec le client, l’adaptation constante a ses besoins ou encore l’excellence du service rendu.

Pouvez-vous nous décrire votre parcours ?

Lors de mes études universitaires, j’ai intégré le DESS droit des affaires de l’université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines. Après obtention du CAPA et plusieurs stages (dont un au sein d’UGGC), j’ai prêté serment et intégré le département Droit des sociétés/Fusions-acquisitions d’UGGC Avocats en 2005. Comme beaucoup de mes associés, je suis donc un pur produit de la maison. J’ai également eu l’opportunité d’effectuer un détachement après de la direction juridique de la Caisse de dépôts et consignations.

Qui a le plus influencé votre carrière ?

Je pense en premier lieu à celui qui m’a fait confiance et m’a formé, Jean-Jacques Uettwiller. Ses qualités humaines et techniques, sa rigueur, son pragmatisme et sa finesse d’analyse m’ont réellement influencé.

Quel est votre meilleur souvenir dans votre carrière ?

La première opération dont j’ai eu la responsabilité. J’ai le souvenir d’une expérience à la fois très enrichissante et très stressante…

Quels sont vos domaines de compétences ?

Ma pratique est dédiée à l’accompagnement d’acteurs industriels et commerciaux dans leurs opérations de cessions et acquisitions d’entreprises ou d’actifs, de création de joint-venture, de restructuration et plus largement dans leurs problématiques inhérentes au droit des sociétés. J’accompagne également des fonds d’investissement ou des dirigeants dans le cadre d’opération de capital-risque, capital-développement ou LBO.

Quelles sont, selon vous, les actualités marquantes de ces dernières semaines dans ces secteurs d'activité ?

L’actualité a été dense ces derniers mois, notamment en raison de l’ordonnance du 10 février 2016 sur la réforme du droit des contrats et de la loi dite « Sapin 2 ». Ces réformes ont des incidences importantes dans toutes les matières du droit des affaires, et d’autres vont probablement survenir puisque la loi Sapin 2 a autorisé le gouvernement (actuel et futur) à procéder à des modifications substantielles du droit des sociétés par voie d’ordonnance.

Qui conseillez-vous ?

Ma clientèle est principalement composée d’acteurs industriels et commerciaux français ou étrangers ainsi que de fonds d’investissement.

Propos recueillis par Arnaud Dumourier (@adumourier)