White & Case : Christophe Goossens rejoint le cabinet

Vie des cabinets
TAILLE DU TEXTE

White & Case renforce sa Pratique Transactionnelle Belge avec un nouvel expert en droit fiscal : Christophe Goossens.

White & Case LLP a annoncé le recrutement de Christophe Goossens au sein de la pratique belge, en tant que Local Partner en charge du droit fiscal.

Avec plus de 20 ans d’expérience comme avocat, Christophe a travaillé au sein de cabinets d’affaires belges et internationaux avant de fonder en 2008 son propre cabinet spécialisé en droit fiscal, y compris le droit fiscal des entreprises, le contentieux fiscal, le droit immobilier et fiscalité de l’immobilier, ainsi que la planification patrimoniale. Depuis plusieurs années, il travaillait régulièrement avec White & Case en tant qu’expert externe pour toutes les questions de droit fiscal belge.

« L’intégration de Christophe au sein de notre équipe nous permet d’écrire une nouvelle page dans l’histoire de la pratique belge de White & Case. Celle-ci s’est historiquement développée sur quatre matières principales : le droit des sociétés, le droit bancaire, le litige et le droit de l’insolvabilité. Notre équipe a aujourd’hui atteint un niveau de maturité qui nous permet d’élargir la palette de nos services et d’offrir à nos clients un véritable ‘one-stop-shop’ pour toutes leurs transactions complexes et internationales » a déclaré Thierry Bosly, associé à la tête de celle-ci. « L’arrivée de Christophe est une véritable plus-value pour notre équipe et nos clients ».

« Collaborant avec eux sur une base régulière et depuis de nombreuses années, je suis arrivé à la conclusion que mes valeurs et la façon dont j’exerce ma profession d’avocat sont pleinement alignées avec la vision de White & Case. Je me réjouis de rejoindre une équipe dynamique et en croissance et d’apporter ma modeste pierre à ce beau projet », mentionne Christophe Goossens.

La pratique transactionnelle belge de White & Case fêtera ses quinze ans à la fin de l’année 2017, avec une palette d’expertise complète couvrant les secteurs suivants : fusions et Acquisitions, Private Equity, Droit bancaire et financier, Marchés de capitaux, Financements de projets, Restructurations et Insolvabilité, résolution de litiges et contentieux commerciaux et à présent également droit fiscal.