Gide : arrivée de Saadia Bhatty comme Counsel à Londres

Nominations
TAILLE DU TEXTE

saadia bhatty Gide renforce sa pratique en arbitrage international et règlement des litiges avec l’arrivée de Saadia Bhatty comme Counsel à Londres.

Spécialiste du règlement des litiges internationaux, Saadia Bhatty a conseillé et représenté des États et des entités privées sur une vaste palette de problématiques contentieuses et non-contentieuses, en particulier en arbitrage commercial et d’investissement, ainsi qu'en droit public international. Réputée pour son expérience des clauses d’arbitrage sous divers règlements, dont ceux de la CCI, du CIRDI, de la LCIA, de la CCS et de l'Organisation pour l'harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Saadia a également fait partie du secrétariat d'un tribunal arbitral dans plusieurs procédures de la CCI. Elle travaille sur des procédures impliquant des systèmes de droit civil et de common law, en particulier en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie du Sud-Est.

Saadia est avocate au Barreau de New York, diplômée en droit de Harvard, de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et de l’École Normale Supérieure.

Ancienne collaboratrice de Gide à Paris en Arbitrage International, Saadia rejoint Gide Londres après avoir travaillé pour Clyde & Co à Londres, ainsi que pour un cabinet américain à Londres et New York.

« Nous sommes ravis de compter Saadia dans notre équipe. Dotée d'une grande expérience de l'arbitrage international et du règlement des litiges internationaux, nous sommes certains qu'elle contribuera au développement de la ligne de métiers Arbitrage & Contentieux de Gide. », indique Rupert Reece, associé responsable du bureau de Gide à Londres, en charge de la pratique Arbitrage & Contentieux de Londres.

Le département Règlement des litiges internationaux de Londres fait partie de la ligne de métiers Arbitrage & Contentieux de Gide, composée de plus de 130 avocats, dont 40 associés. L’équipe londonienne gère des litiges multi-juridictionnels avec un positionnement unique à la croisée des systèmes de droit civil et de common law, dans lesquels opèrent ses clients.

Arnaud Dumourier (@adumourier)