Déductibilité des amortissements des véhicules de tourisme acquis ou loués à compter du 1er janvier 2017

Tourisme
TAILLE DU TEXTE
L’administration fiscale actualise le plafond de déductibilité fiscale des amortissements des véhicules de tourisme acquis ou loués à compter du 1er janvier 2017. Une actualité du 1er mars 2017, publiée au Bulletin officiel des Finances publiques-Impôts (BOFiP-Impôts), précise que l’article 70 de la loi n° 2016-1917 du 29 décembre 2016 de finances pour 2017 modifie le plafond de déductibilité fiscale des amortissements des véhicules de tourisme acquis ou loués à compter du 1er janvier 2017. Ainsi, pour 2017, le plafond de déductibilité est fixé à :- 30.000 euros pour les véhicules émettant moins de 20 grammes de CO2 par kilomètre ;- 20.300 euros pour ceux dont le taux d’émission de CO2 est supérieur ou égal à 20 grammes et inférieur à 60 grammes par kilomètre ;- 18.300 euros pour ceux dont le taux d’émission de CO2 est supérieur ou égal à 60 (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNew ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne