Le monde du droit

Mardi 30 mai 2017

Vous êtes ici : A la Une theJurists Europe lance Spectr, un juriste virtuel

theJurists Europe lance Spectr, un juriste virtuel

Envoyer Imprimer PDF

intelligence artificielle2theJurists Europe (deJuristen / lesJuristes / theJurists) lance "Spectr" un juriste in-house virtuel disponible dans Slack, application de messagerie pour entreprises.

TheJurists Europe (deJuristen / lesJuristes / theJurists), "cabinet juridique" spécialisé en droit des nouvelles technologies, en droit de la propriété intellectuelle et en droit des sociétés, a annoncé le lancement de "Spectr" un juriste in-house virtuel disponible dans Slack.

Slack est une application de messagerie pour entreprises qui est passée de 15.000 d’utilisateurs en 2014 à pas moins de 4 millions d’utilisateurs aujourd’hui. Selon theJurists Europe Spectr est le premier juriste in-house virtuel en Europe. Spectr s’installe et s’utilise gratuitement. L’application est disponible dans plusieurs pays européens et peut être téléchargée sur http://spectrapp.eu/.

"Nous constatons une évolution à grande vitesse du monde de la robotique et de l’intelligence artificielle", explique Matthias Dobbelaere-Welveart, managing partner à theJurists Europe (deJuristen / lesJuristes / theJurists). "Sur le marché du droit, les choses évoluent plus lentement. Pourtant, nous préparons depuis maintenant plus d’un semestre le lancement d’un des premiers acteurs juridiques d’intelligence artificielle de masse. Spectr, notre juriste-Slack, est un petit bout de l’iceberg. Un teaser en quelque sorte."

spectr

Un million d’euros investi dans un projet d’intelligence artificielle

TheJurists Europe a annoncé également travailler sur une plateforme juridique utilisant l'intelligence artificielle afin de proposer aux entreprises et aux consommateurs des "réponses juridiques rapides et de qualité à des tarifs réduits". Il a investi fin 2016 un million d’euros dans le développement et le lancement de cette plateforme dont la version bêta sera disponible dans quelques mois.

Pour ce faire, theJurists Europe a pu compter sur son investisseur actuel, Cronos. Le Groupe Cronos (Cronos Groep) est pionnier dans le domaine des nouvelles technologies, et héberge également en son sein les entreprises IT qui élaborent et mènent le projet en interne. Le Groupe Cronos a fait connaître son intention de poursuivre sa collaboration avec theJurists Europe, qui s’oriente de plus en plus vers le juridique-technique. Le cabinet a également débloqué des fonds pour l’internationalisation de son bureau. theJurists Europe est déjà présent à Gand, Bruxelles, Amsterdam et Paris, et est actuellement à la recherche de juristes pour Londres et Berlin. "Nous ne pouvons pas encore dévoiler de détails sur cette plateforme mais nous pouvons déjà dire qu’elle entrainera un chamboulement dans le secteur juridique", affirme Matthias Dobbelaere-Welvaert.

Arnaud Dumourier (@adumourier)