McDermott nouveau parrain du Master 2 DC2EN de la Sorbonne

Vie des cabinets
TAILLE DU TEXTE

McDermott nouveau parrain du Master 2 DC2EN de la Sorbonne, poursuit sa route vers l’innovation.

mcdermotwillandemeryDans le cadre de son engagement en faveur de l’enseignement académique, le cabinet d’avocats d’affaires international McDermott Will & Emery parraine pour la première fois le Master 2 Droit du Commerce Electronique et de l’Economie Numérique (« Master 2 DC2EN ») de l’Ecole de droit de la Sorbonne, de l’Université Panthéon-Sorbonne-Paris I.

Ce parrainage s’inscrit dans l’engagement de McDermott au soutien de l’innovation, illustré notamment à Paris par l’arrivée récente de Romain Perray en qualité d’associé responsable de la pratique de droit à la protection des données et de cybersécurité.

Au programme pour les étudiants, un cycle de réunions thématiques permettant des interactions entre ces derniers et des intervenants issus de l’entreprise ainsi que des avocats spécialisés de McDermott Will & Emery tant au sein de son bureau de Paris que ceux implantés à Londres (Ashley Winton), Boston (Mark Schreiber et Ann Killilea), Los Angeles (Michael Morgan) ou encore Shanghaï (Leon Liu et Jared Nelson), relatives aux droits de la révolution digitale : voiture connectée, Smart Cities, e-santé, FinTech, droit de la concurrence. Certaines thématiques seront traitées en abordant le cas spécifique du Japon, pays cher aux activités de McDermott Will & Emery.

Romain Perray, associé du cabinet McDermott Will & Emery et enseignant au sein du Master 2 DC2EN, est le pilote de cette initiative et commente : « l’entrée en application du RGDP, le 25 mai prochain, est l’occasion pour les étudiants de mesurer l’impact des nouvelles technologies et, en particulier, de la protection des données personnelles au sein de l’entreprise comme de l’administration. Les mois qui viennent seront déterminants pour leur parcours, d’où la nécessité qui nous est apparue de les mettre en contact avec des professionnels et de les pousser à étudier en détails les sujets en lien avec le RGDP, identifiés comme les plus délicats juridiquement comme techniquement. »

Judith Rochfeld, professeure de droit privé à l’Ecole de droit de la Sorbonne et directrice du Master 2 « Droit du commerce électronique et de l’économie numérique », ajoute : « les liens forts qui se sont tissés entre la promotion 2017-2018 du Master 2 et le cabinet McDermott Will et Emery sont capitaux pour la formation des étudiants. Le projet envisagé ensemble, consistant en la rédaction par les étudiants du Master d’un ouvrage collectif sur les points délicats et actuels du RGDP, soutenus par les enseignants et nourris des rencontres évoquées avec des professionnels des secteurs concernés, leur assurera une excellente formation à la réflexion qu’ils devront mener en pratique et par la suite. Alternative à la rédaction d’un mémoire traditionnel, il sera publié. »