Lexing : arrivée de Maxim Töller

Vie des cabinets
TAILLE DU TEXTE

Lexing renforce son expertise en droit pénal avec l'arrivée de Maxim Töller intégrant le bureau liégeois de l'association.

 Maxim a développé depuis plusieurs années une expérience reconnue dans le secteur du droit pénal. Son arrivée au sein de Lexing s’inscrit dans la volonté de l’association d’élargir au mieux les domaines dans le cadre desquels elle peut répondre aux attentes de ses clients.

Que ce soit en droit social, en droit des technologies et de l’information ou en droit de la construction, l’association se dote ainsi d’un aspect complémentaire dans l’analyse des risques afin de proposer une stratégie juridique complète à ses clients.

En tant que suspects ou victimes d’infractions, les clients de l’association peuvent, plus encore qu’auparavant, compter sur une défense efficace de leurs intérêts devant les cours et tribunaux.

La conviction de Lexing est que l'innovation doit être privilégiée comme source de progrès. Cela passe par la réussite des projets de ses clients, autre valeur essentielle, qui fonde le rôle social de l'avocat.

Un des moyens pour y parvenir est de cultiver une compétence pointue dans tous les secteurs, afin d'offrir des services susceptibles de répondre pleinement aux attentes des clients.

C’est la raison pour laquelle, Jean-François Henrotte, qui anime Creactivity, le département IP/IT de Lexing, se réjouit de l’arrivé dans l’association de Maxim Töller.