Gide Loyrette Nouel conseille les autorités de São Tomé et Príncipe

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Gide Loyrette Nouel conseille les autorités de São Tomé et Príncipe pour l'attribution de la seconde licence 2G/3G et la cession de la participation de 25,5 % détenue par l'Etat dans la société STP-Cabo.

gideloyrettenouel

Rémy Fekete, associé du cabinet Gide Loyrette Nouel, et son équipe ont conseillé le Gouvernement de la République de São Tomé et Príncipe ainsi que l'Autorité Générale de Régulation en charge des télécommunications, l'AGER, pour l'ouverture du secteur à la concurrence via l'attribution d'une seconde licence de télécommunications 2G/3G à un nouvel opérateur à l'issue d'une procédure d'appel d'offres international.

La seconde licence a été officiellement attribuée le 12 avril 2013 à la société Unitel STP, filiale de la société Unitel International Holdings BV, qui détient déjà des participations au Portugal au sein du fournisseur de services d'accès à internet et de distribution de contenus audiovisuels Zon Multimedia, et dans l'opérateur de télécommunications mobiles T+ au Cap Vert.

L'appel d'offres avait également pour objet la cession au second opérateur de la participation de 25,5 % détenue par l'Etat dans la société STP-Cabo, société spécifique ayant pour objet l'exploitation de capacités à haut débit du câble sous-marin international en fibre optique "Africa Coast to Europe" ou "ACE" à São Tomé et Príncipe.

En 2011, l'équipe de Rémy Fekete avait déjà assisté les autorités de São Tomé et Príncipe dans le cadre de leurs négociations avec l'opérateur historique CST pour la mise en place de la société STP-Cabo sous la forme d'un partenariat public-privé conforme au principe d'"accès ouvert".


Grenelle du Droit 5 : Thomas Baudesson, candidat au co-bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Louis Degos, candidat au bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Besma Boumaza, vice-présidente de l'AFJE