White & Case LLP a conseillé la République Gabonaise

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

White & Case LLP a conseillé la République Gabonaise sur l’émission de USD 1,5 milliards d’obligations amortissables portant intérêt au taux de 6,375% et venant à maturité en 2024 (les « Nouvelles Obligations ») et les offres d’échange et de rachat sur son emprunt obligataire existant de USD 1 milliard portant intérêt à 8,20% et venant à maturité en 2017 (les « Obligations Existantes »).

Suite à la réussite des offres d’échange et de rachat clôturées le 4 décembre 2013, la République Gabonaise a racheté en numéraire USD 140 000 000 d’Obligations Existantes en valeur nominale et échangé USD 516 516 000 d’Obligations Existantes en valeur nominale contre des Nouvelles Obligations. L’émission des Nouvelles Obligations marque le retour réussi de la République sur les marchés de capitaux internationaux après l’émission des Obligations Existantes en 2017, sur laquelle elle était également conseillée par White & Case LLP.

Les Nouvelles Obligations ont été offertes par voie de placement privé aux Etats-Unis à des investisseurs institutionnels qualifiés conformément à la Règle 144A et en-dehors des Etats-Unis à des investisseurs institutionnels conformément à la Réglementation S et ont été cotées à la Bourse d’Irlande.

Le produit de l’émission sera utilisé pour accélérer et soutenir divers projets d’infrastructures au Gabon.

L’émission suit un certain nombre d’autres opérations par des Etats africains (le Ghana et le Nigéria en juillet 2013, le Rwanda en avril 2013 et la Zambie en septembre 2012), sur chacune desquelles White & Case LLP est intervenu, soit pour l’émetteur, soit pour les banques placeuses. Elle est la plus grosse offre jamais réalisée par un émetteur souverain sub-saharien hormis l’Afrique du Sud.

Lazard Frères à Paris agissait en qualité de conseiller financier de la République Gabonaise.

Les Co-Chefs de File et les Banques Arrangeuses pour l’émission des Obligations et les offres d’échange et de rachat étaient Citigroup, Deutsche Bank et Standard Chartered, conseillées par Clifford Chance ; Deloitte Juridique et Fiscal était leur conseil au Gabon.

L’équipe de White & Case était composée, à Paris, de Cenzi Gargaro, associé, assisté par Grégoire Karila et Claire Janvier ; à Londres, de Francis Fitzherbert-Brockholes, associé, assisté par Matthew Danforth ; et à New York, de  Ray Simon, associé, assisté par Stephanie Gentilepour les aspects fiscaux américains.


Lex Inside - L’actualité juridique - Émission du 9 juillet 2024 :

Lex Inside - L’actualité juridique - Émission du 4 juillet 2024 :

Lex Inside - L’actualité juridique - Émission du 2 juillet 2024 :