Le prêt familial et amical, actif disponible ?

Entreprises en difficulté
Outils
TAILLE DU TEXTE

Quelle que soit la qualité du prêteur, dès lors que le remboursement immédiat du prêt n’est pas exigé, les fonds remis au débiteur constituent un actif disponible.

Un viticulteur a été mis en redressement judiciaire et a bénéficié d'un plan de redressement d'une durée de quinze ans.Au cours de l'exécution du plan, la Caisse régionale de mutualité sociale agricole (MSA), soutenant que ses cotisations étaient impayées, a assigné l'agriculteur en liquidation judiciaire. Pour prononcer la résolution du plan et la liquidation judiciaire du débiteur, la cour d'appel de Dijon a retenu que le prêt familial et amical qui lui avait été consenti pour faire face à la créance de la MSA ne pouvait être un actif disponible parce qu'il permettait seulement de payer une dette en en créant une autre, peu (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Grenelle du Droit 5 : Thomas Baudesson, candidat au co-bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Louis Degos, candidat au bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Besma Boumaza, vice-présidente de l'AFJE