White & Case LLP conseille un syndicat bancaire sur une cession de participation

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

White & Case LLP est intervenu en tant que conseil du syndicat bancaire dans le cadre de la cession de la participation de Lagardère dans EADS.

whitecase320Le groupe Lagardère a annoncé le 9 avril 2013 la cession de sa participation de 7,4 % du capital dans EADS. Cette cession a été réalisée par voie de placement privé auprès d’investisseurs qualifiés, avec constitution accélérée d’un livre d’ordres, et porte sur un montant total d’environ 2,3 milliards d’euros ; EADS a participé à l’opération de placement à hauteur d’un montant de 500 millions d’euros. Au terme de cette cession, Lagardère ne détient plus aucune action EADS.

Le placement était dirigé par BofA Merrill Lynch et Société Générale Corporate & Investment Banking en tant que Coordinateurs Globaux et Teneurs de Livre, et avec Crédit Agricole Corporate & Investment Bank en tant que Teneur de Livre.

L’équipe de White & Case LLP était dirigée par Philippe Herbelin et Thomas Le Vert, associés du bureau de Paris, assistés de Kevin Paviet-Salomon et Antonin Deslandes, collaborateurs. Les aspects de droit américain ont été traités par Colin Chang, associé, assisté d’Anne-Marie Salan, counsel. Les aspects de droit anglais ont été traités par Greg Stonefield et Stuart Willey, associés, assistés de Dave Gossen, au bureau de Londres.

Le groupe Lagardère était conseillé par Bredin Prat.

 

Plus d'informations sur White & Case LLP


Lex Inside du 24 mai 2024 :

Lex Inside du 22 mai 2024 :

Paroles d'Experts : l’immobilier numérique