Linklaters conseille CREDIPAR sur une titrisation publique de 573 330 300 € adossée à des contrats de location automobile

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le cabinet d'avocats d'affaires international Linklaters a conseillé CREDIPAR sur sa nouvelle opération publique de titrisation STS de créances issues de contrats de location et de la valeur résiduelle de véhicules automobiles pour un volume total de 573 330 300 €.

L'opération a été menée par la Société Générale en tant qu’arrangeur et Joint Lead Manager, ainsi que par Banco Santander, S.A., UniCredit Bank AG et BofA Securities Europe SA en tant que Joint Lead Managers. Les obligations de classe A/B émises par le FCT "Auto ABS French Leases 2023" ont été officiellement cotées et admises à la négociation sur Euronext Paris.

Cette titrisation d'environ 29 000 contrats de location automobile originés en France contribue aux objectifs d'électrification de Stellantis en ce qu'elle comprend pour une part allant jusqu'à 25%, des contrats de location automobile portant sur des véhicules entièrement électriques.

L'équipe de Linklaters était composée de Guillaume Malaty, counsel, Julien Bourgeois et Sarah Pupin, collaborateurs, en Financement Structuré et Titrisation avec le soutien d’Antoine Galvier, collaborateur senior en Marchés de capitaux.

L'arrangeur et les Joint Lead Managers ont été conseillés par Hogan Lovells.


Lex Inside du 20 février 2024 :

Lex Inside du 16 février 2024 :

Lex Inside du 12 février 2024 :