Latournerie Wolfrom Avocats (LWA) conseille la SPL Plaine Commune Développement dans le pilotage et la mise en œuvre du projet Franchissement Urbain Pleyel (FUP)

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

À l’occasion de l’inauguration de la nouvelle passerelle du Franchissement Urbain Pleyel (FUP), Latournerie Wolfom Avocats (LWA) conseille la SPL Plaine Commune Développement dans le pilotage et la mise en œuvre du projet Franchissement Urbain Pleyel (FUP) de Saint-Denis et du premier élément de la passerelle piétonne, le Y, au-dessus des voies ferrées du réseau Nord, entre la nouvelle Gare Pleyel et la gare du RER Saint-Denis.

Ce pont géant de 300 mètres de long, dont la réalisation était cruciale pour les Jeux Olympiques 2024, et plus généralement pour le développement du Territoire, a été inauguré ce jeudi 16 mai avec une ouverture au public prévue pour les Jeux Olympiques.  Il permettra de relier le Village des Athlètes et plusieurs lieux d'épreuve.

Ce projet d’ampleur, conçu par un groupement de maîtrise d’œuvre menée par Marc Mimram, et dont les travaux ne dureront pas moins de 5 ans, sera finalisé au printemps 2026 avec la livraison de la partie routière, dont le chantier sera interrompu durant les Jeux Olympiques. Il permettra de traverser l’un des faisceaux ferroviaires les plus circulés au monde, après ceux de Chicago et Tokyo, et sera incontournable dans le paysage urbain.

L’équipe Droit public de Latournerie Wolfrom était menée par Marion Delaigue, avocate associée et de Dina Mellahi, avocate.

Maîtrise d’œuvre : Marc Mimram / Richez Associés / Edeis / Artelia

Groupement d'entreprises travaux : Bouygues Travaux Publics, Razel-Bec, Sefi Intrafor, Franki Fondation, Maeg Costruzioni


Grenelle du Droit 5 : Thomas Baudesson, candidat au co-bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Louis Degos, candidat au bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Besma Boumaza, vice-présidente de l'AFJE