Taylor Wessing fusionne avec la firme autrichienne e | n | w | c

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

Taylor Wessing annonce sa fusion avec la firme autrichienne e | n | w | c qui ajoute au réseau existant huit bureaux dans six nouvelles juridictions.

Taylor Wessing a mis en œuvre une stratégie ambitieuse d'expansion internationale dans les zones du monde en forte croissance. Avec des bureaux à travers l'Europe centrale et l'Europe de l'est, notamment à Budapest, Prague, Brno, Bratislava, Varsovie, Kiev, Klagenfurt et Vienne, la fusion de Taylor Wessing avec e | n | w | c permet au cabinet de poursuivre ses objectifs dans la zone.

e | n | w | c a été fondée en 1986 et compte aujourd'hui 24 associés et plus de 70 avocats intervenant au sein de ses huit bureaux. Il conseille de grandes entreprises internationales dans les secteurs commerciaux, industriels, de services, financiers ou encore celui des assurances.

e | n | w | c devient officiellement membre de Taylor Wessing sous l'enseigne "Taylor Wessing e | n | w | c Avocats" à compter de ce jour, le 4 mai 2012. La fusion place les effectifs de Taylor Wessing à près de 900 avocats dans 22 bureaux en Europe, au Moyen-Orient et en Asie.

Gilles Amsallem, Managing Partner de Taylor Wessing en France, indique :

"Notre fusion avec e | n | w | c concrétise une étape supplémentaire dans la mise en œuvre de notre stratégie : proposer à nos clients l'offre de service la plus large sur les secteurs et les économies de demain. Etendre cette offre de service dans certaines des zones porteuse d'Europe est un élément clé de cette stratégie, et ce en parallèle de nos développements en Asie et au Moyen-Orient. La compétence juridique et l'implantation d'e | n | w | c va permettre au cabinet de parfaitement accompagner les ambitions de ses clients sur ces marchés."

Dr. Raimund Cancola, Managing Partner de e | n | w | c, précise:

"La capacité à offrir un service de première qualité à nos clients dans différents domaines de compétences a toujours été notre principale préoccupation. Comme nos clients sont devenus de plus en plus internationaux dans leurs développements et leurs demandes, la décision de faire partie d'un cabinet international d'avocats est le corollaire logique de notre philosophie d'entreprise, nous permettant de grandir avec nos clients dans un environnement en mutation rapide et de plus en plus concurrentiel."

 


Grenelle du Droit 5 : Thomas Baudesson, candidat au co-bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Louis Degos, candidat au bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Besma Boumaza, vice-présidente de l'AFJE