Limiter le paiement en espèces : dépôt au Sénat

Banque
Outils
TAILLE DU TEXTE

Une proposition de loi déposée au Sénat vise à restreindre les possibilités de paiement en espèces afin de lutter plus efficacement contre le blanchiment et la fraude fiscale.

Afin de lutter plus efficacement contre le blanchiment et la fraude fiscale, une proposition de loi (n° 628) déposée au Sénat le 22 mai 2024 vise à restreindre les possibilités de paiement en espèces.  Le dispositif envisagé consiste à supprimer :- le III-a) de l'article L. 112-6 du code monétaire et financier afin d'exclure de la liste des dérogations possibles les paiements par des personnes n'ayant pas de chèque, de compte de dépôt ou tout autre moyen de paiement ;- le III-b) de l'article L. 112-6 du même code pour exclure de la liste des dérogations possibles les paiements en espèces entre personnes (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Grenelle du Droit 5 : Thomas Baudesson, candidat au co-bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Louis Degos, candidat au bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Besma Boumaza, vice-présidente de l'AFJE