Clifford Chance conseille Rexel

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Clifford Chance conseille Rexel dans un ambitieux programme de titrisation de créances commerciales.



Le groupe Rexel a conclu, le 14 décembre 2011, un nouveau programme de titrisation de créances commerciales arrangé par les banques BNP Paribas, Royal Bank of Scotland et Société Générale.

Cette nouvelle opération, dont le montant s'élève à 500 millions d'euros, concerne plusieurs filiales du groupe Rexel situées en France, au Royaume-Uni et en Australie, et vient refinancer le programme "Rexecur" mis en place en 2005. Le programme a vocation à être élargi à de nouvelles filiales du groupe à moyen terme.

Malgré le contexte de raréfaction des offres de crédit dû à la crise financière actuelle, le groupe Rexel signe une opération ambitieuse et innovante. La structure juridique de l'opération, conçue comme une plateforme flexible et autonome des banques arrangeuses, permet en effet à Rexel d'ajouter et de révoquer des banques, ou même de se substituer temporairement à une banque défaillante.

Le groupe Rexel était conseillé par le cabinet Clifford Chance, avec une équipe animée par Frédérick Lacroix (associé), Julien Rocherieux (Counsel) et Auriane Bijon en droit français, ainsi que Jonathan Lewis (associé) et Jennifer Mitchell pour les questions de droit anglais.

Le cabinet Mallesons Stephen Jaques est intervenu pour les aspects australiens.
Les banques arrangeuses étaient conseillées par Linklaters à Paris avec une équipe menée par Patrice Doat, assisté de Laetitia Souffir. Clayton Utz est intervenu pour conseiller les banques en Australie.


Paroles d'Experts : l’immobilier numérique

Lex Inside du 7 mai 2024 :

Lex Inside du 2 mai 2024 :