Gide Loyrette Nouel conseille la Caisse des dépôts et consignations

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Gide Loyrette Nouel, conseil de la Caisse des dépôts et consignations dans le cadre de la création de Cloudwatt, société d'infrastructure de cloud computing.

Gide Loyrette Nouel a conseillé la Caisse des dépôts et consignations, gestionnaire du Fonds national pour la Société Numérique (Programme d’Investissements d’Avenir), dans le cadre de la création de Cloudwatt, société d'infrastructure de cloud computing, aux côtés d'Orange et de Thales conseillés par August & Debouzy.

La société Cloudwatt bénéficie d’un financement total de 225 millions d'euros de fonds propres. La répartition du capital est de 66,6 % pour les partenaires industriels (Orange 44,4 %, Thales 22,2 %) et de 33,3 % pour la Caisse des Dépôts qui intervient en son nom et pour le compte de l’État dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir.

Les équipes de Gide Loyrette Nouel et d'August & Debouzy sont intervenues tout au long du projet pour assister la Caisse des dépôts et consignations, Orange et Thales sur la création, la structuration et le développement de ce projet.

Conseil juridique de la Caisse des dépôts :
Gide Loyrette Nouel (Paris) : Antoine Bonnasse (associé), Lucile Gaillard et Jean-Christophe Devouge pour les aspects corporate, Eric Cartier-Millon (associé) et Delphine Guillotte pour les aspects liés au financement, Laurent Deruy (associé) et Etienne Amblard pour les aspects de droit public et Thierry Dor (associé) pour les aspects IT

Conseil juridique de  la Caisse des dépôts, d'Orange et Thales :
Gide Loyrette Nouel (Bruxelles) : Laurent Godfroid et Ségolène Pelsy pour les aspects 
notifications  auprès des autorités de la concurrence

Conseil juridique d'Orange et Thales : August & Debouzy :
Gilles August et Julien Aucomte (associés), Sibylle Natcheva (counsel) et Benoit Robert pour les aspects corporate,  Renaud Christol (counsel) pour les aspects concurrence


Lex Inside du 20 février 2024 :

Lex Inside du 16 février 2024 :

Lex Inside du 12 février 2024 :