Aston société d'avocats conseille Preezms

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Preezms, société française spécialisée dans l'enrichissement et la mise à jour de carnets d'adresses sur mobile, vient de procéder à sa première levée de fonds auprès de Business Angels pour un montant confidentiel de plusieurs centaines de milliers d'euros.

aston

Créée fin 2012 par Édouard Aguillaume, qui s'est rapidement entouré d'une équipe pluridisciplinaire, Preezms lance une application mobile innovante baptisée Preezm permettant de mettre à jour automatiquement, contrôler et sauvegarder les contacts de son carnet d'adresse tout en assurant la confidentialité des données personnelles. Preezm s'attache à redonner de l'importance aux relations humaines en recentrant les utilisateurs sur les contacts importants.

Cette levée de fonds permettra au spécialiste de la gestion de carnets d'adresses de développer l'application sur les différentes plates-formes mobiles d'ici 2014 et d'assurer sa promotion à l'international en développant d'autres langues que français et anglais.

L'objectif est ambitieux, à l'image de cette société à la fois jeune et dynamique, avec la volonté d'atteindre le million d'utilisateurs d'ici la fin de l'année.

Aston Société d'Avocats est le conseil des fondateurs depuis le début de cette aventure. Sur la levée de fonds, Olivier Sanviti, associé, était assisté de Christelle Le Naour, collaboratrice.

Édouard Aguillaume souligne : "Je tiens à remercier très chaleureusement Aston société d'avocats, et tout particulièrement Olivier Sanviti et Christelle Le Naour, pour leur aide et leur accompagnement au quotidien depuis le début de cette belle aventure. Sur des problématiques complexes, Aston société d'avocats a su nous apporter des réponses rapides et adéquates. Olivier et Christelle ont par ailleurs été déterminants dans notre levée de fonds, bouclée en moins de 45 jours, qui nous permettra, dès le mois prochain, de mettre sur le marché, Preezm."

 

Plus d'informations sur Aston société d’avocats


Paroles d'Experts : l’immobilier numérique

Lex Inside du 7 mai 2024 :

Lex Inside du 2 mai 2024 :