Linklaters conseille Axa Private Equity

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Linklaters conseille Axa Private Equity qui devient Ardian.

 

Le 30 septembre 2013, AXA Private Equity a ouvert un nouveau chapitre de son histoire en prenant son indépendance vis-à-vis du groupe AXA. A cette occasion, la société d’investissement créée en 1996 s’est rebaptisée Ardian.

Le management composé de Dominique Senequier, Vincent Gombault, Dominique Gaillard et Benoît Verbrugghe, et les employés détiennent maintenant au total 46 % du capital. Le Groupe AXA, qui détient désormais 23 % du capital reste un partenaire important pour Ardian et s’est engagé à investir 4,8 milliards d’euros dans les fonds Ardian durant les cinq prochaines années. Les autres actionnaires, des institutions européennes et des familly offices français, détiendront ensemble 31 %.

L’opération valorise Ardian à 510 millions d’euros dont un earn out, payable, le cas échéant, en plusieurs échéances, sous réserve de la réalisation de divers objectifs et de certaines conditions.

Ardian et son management étaient conseillés par Linklaters. L’équipe était menée par Bruno Derieux, associé, avec Pierre Thomet, Nicolas Le Guillou, Julien Bourmaud-Danto, Guillaume Régnier et Maxime Ponsan sur les aspects Corporate, offre aux salariés et obtention des autorisations réglementaires en France et en Angleterre notamment. Marc Perrone, associé, et de Daniel Csefalvay, counsel, sont également intervenus sur certains aspects réglementaires. Edouard Chapellier, associé, est intervenu avec Charles Baudouin et Nadine Eng sur les aspects fonds et fiscalité. Anne Wachsmann, associée, Bastien Thomas et Edward Huylebrouck, sont intervenus sur les aspects Concurrence. Les équipes de Linklaters à Luxembourg, Londres, New York, Francfort, Singapour et Pékin sont également intervenues sur des aspects de droit local.

Le cabinet Rontchevsky & Bénichou avec Christophe Rontchevsky et Nadine Bénichou étaient conseils du management sur les aspects fiscaux.

Le cabinet Ginestié Magellan Paley-Vincent conseillait un investisseur, avec Philippe Ginestié, associé, et Thomas Pontacq.

Sullivan et Cromwell, avec Olivier de Vilmorin, Nicolas de Boynes, associés, et Isabelle Le Personnic, Kirian Kadekar, Semih Bayar Eren et Marie-Aimée Delaisi conseillait AXA.


Grenelle du Droit 5 : Thomas Baudesson, candidat au co-bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Louis Degos, candidat au bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Besma Boumaza, vice-présidente de l'AFJE