August Debouzy a accompagné les Magasins Galeries Lafayette dans Le cadre des procédures de sauvegarde des sociétés Hermione

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

August Debouzy a accompagné les Magasins Galeries Lafayette dans Le cadre des procédures de sauvegarde présentée par les sociétés HERMIONE RETAIL, HERMIONE TPR et HERMIONE OUTLER, filiales du groupe FIB (Financière Immobilière Bordelaise) devant le tribunal de commerce de Bordeaux. Leader de l’immobilier commercial, le groupe FIB détenu par Michel Oyahon est actif dans l’exploitation des galeries commerciales (Camaïeu, Go Sport, Gap France, La Grande Récré, Magasins Galeries Lafayette) et d’hôtels (Trianon Palace à Bordeaux, Grand Hôtel de Bordeaux, Sheraton de Roissy).

Par jugements du mercredi 20 mars 2024, le tribunal de commerce de Bordeaux a validé les trois plans de sauvegarde qui permettent d’assurer la continuation de l’exploitation par le groupe FIB de 25 magasins sous enseigne Galeries Lafayette en province, comptant près de 1.000 salariés à Agen, Amiens, Angoulême, Bayonne, Beauvais, Belfort, Besançon, Caen, Cannes, Chalon-sur-Saône, Chambéry, Dax, La Roche-sur-Yon, La Rochelle, Saintes, Libourne, Lorient, Montauban, Niort, Rouen, Tarbes et Toulon, ainsi qu’à Tours, Rosny-sous-Bois et à Coquelles près de Calais.

Les plans de sauvegarde prévoient un remboursement partiel des créanciers chirographaires à hauteur de 30% sur dix ans et une relance de l’activité via des investissements permettant la modernisation des magasins et l’intégration de nouvelles marques.

August Debouzy a conseillé les Magasins Galeries Lafayette avec une équipe coordonnée par Laurent Cotret (associé) et Clément Quernin (avocat senior).

Darrois Villey Maillot Brochier (François Kopf, Mathieu Della Vittoria, et Anaïs Alle), Dacharry & Associés (Jean-François Dacharry) et OPLUS (Baptiste de Fresse de Monval et Marie-Valentine Geronimi) sont intervenus en qualité d’avocats des sociétés débitrices.


Lex Inside – L’actualité juridique - Émission du 18 juin 2024 :

Grenelle du Droit 5 : Thomas Baudesson, candidat au co-bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Louis Degos, candidat au bâtonnat de Paris