Linklaters conseille la Caisse de dépôt et placement du Québec en tant qu’actionnaire de référence d’Alstom dans le cadre de son augmentation de capital annoncée d’environ 1 milliard d’euros

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Linklaters conseille la Caisse de dépôt et placement du Québec en tant qu’actionnaire de référence d’Alstom dans le cadre de son augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription d’un montant annoncé d’environ 1 milliard d’euros pour financer la dernière étape de son plan de désendettement.

La Caisse de dépôt et placement du Québec (“CDPQ”) et Bpifrance Investissement (au titre des actions détenues par l’intermédiaire du fonds SLP Lac 1), qui détiennent actuellement respectivement 17,4% et 7,5% du capital d’Alstom, se sont engagés individuellement à souscrire à l’augmentation de capital au prorata de leur détention respective (correspondant à une participation de 173,8 millions d’euros pour CDPQ et 75,0 millions d’euros pour Bpifrance Investissement dans l’augmentation de capital).

L’équipe Linklaters était menée depuis Paris par Florent Mazeron, associé, Vera Maramzine, Counsel au sein de la pratique Corporate M&A. Elle était composée de Véronique Delaittre, associée et Antoine Galvier, collaborateur senior en Droit des marchés de capitaux


Lex Inside - L’actualité juridique - Émission du 12 juillet 2024 :

Lex Inside - L’actualité juridique - Émission du 9 juillet 2024 :

Lex Inside - L’actualité juridique - Émission du 4 juillet 2024 :