Annulation du PLU d'Huez : analyse insincère du potentiel de réhabilitation de l'immobilier de loisir

Urbanisme
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le tribunal administratif de Grenoble a annulé le plan local d’urbanisme d’Huez car celui-ci ne prenait pas suffisamment en compte la réhabilitation des lits froids et préconisait plutôt la construction de nouveaux lits touristiques.

L’association France nature environnement (FNE) Isère a demandé l’annulation du plan local d’urbanisme (PLU) approuvé par le conseil municipal d’Huez-en-Oisans par une délibération du 26 novembre 2019, soutenant que le rapport de présentation est insuffisant et erroné s’agissant de l’évaluation des besoins en matière d’hébergement touristique, et notamment du potentiel de réhabilitation de l’immobilier de loisir. Dans sa décision du 15 février 2024 (n° 2000640), le tribunal administratif de Grenoble donne raison à l'association et annule le PLU. Il (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Lex Inside du 23 avril 2024 :

Lex Inside du 18 avril 2024 :

Lex Inside du 15 avril 2024 :