Norton Rose renforce son engagement en Afrique

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le cabinet d’avocats d’affaires international annonce l’ouverture d’un bureau à Dar es Salaam (Tanzanie). Celui-ci bénéficie de l’arrivée immédiate d’une nouvelle associée en corporate, Angela Mndolwa.

Norton Rose, l’un des plus grands cabinets d’avocats internationaux en Afrique, réaffirme son implication croissante envers le continent en ouvrant un nouveau bureau à Dar es Salaam.

Afin de répondre aux fortes demandes nationales et à la hausse des investissements étrangers, l’activité du bureau de Dar es Salaam se concentrera plus particulièrement autour des secteurs des institutions financières, de l’énergie, des infrastructures, des mines et des matières premières ainsi que du transport.

Adam Lovett, solicitor de droit anglais et avocat au barreau de Tanzanie, prendra la direction des activités du bureau de Dar es Salaam où il exerce déjà depuis cinq ans. Celui-ci s’y est forgé une solide réputation de spécialiste du corporate et accompagne une clientèle locale et internationale, active en Afrique de l’Est.

Adam Lovett pourra compter sur le soutien d’une nouvelle associée, Angela Mndolwa, précédemment collaboratrice du bureau de Clyde and Co à Dar Es Salaam. Avocate tanzanienne en corporate et en droit commercial, Angela Mndolwa possède une expertise reconnue en matière de fusions-acquisitions, de capital-investissement, de droit social et de droit immobilier ainsi que dans les secteurs du pétrole et du gaz.

A ce jour, le cabinet dispose déjà de plusieurs bureaux en Afrique à Johannesburg, au Cap, à Durban et à Casablanca. Il opère dans 40 juridictions africaines. Norton Rose est le cabinet d’avocats international le mieux représenté sur le continent, avec près de 260 avocats dont une centaine d’associés, répartis dans cinq bureaux.

"Nos avocats possédant de nombreuses années d’expérience en Tanzanie, l’ouverture de notre propre bureau est apparu comme l’aboutissement naturel de la consolidation de notre relation avec ce pays. Notre modèle consiste à investir dans les talents et à développer notre culture d’entreprise dans les juridictions dans lesquelles nous intervenons. Notre implication envers l’Afrique et ceux de nos clients qui s’intéressent à cette région reste pérenne. Nous continuerons à nous enraciner fermement en tant que leader international sur ce continent", commente Rob Otty, managing director pour l’Afrique du Sud.

"De par sa position géographique, la Tanzanie s’impose spontanément aux entreprises qui souhaitent non seulement investir dans les abondantes ressources minérales, agricoles et énergétiques de l’Afrique de l’Est, mais également dans un marché en pleine croissance. Les ports, les routes et les réseaux ferroviaires de Tanzanie constituent en effet d'importantes voies d’accès pour atteindre près d’un demi-million de consommateurs dans les pays enclavés d’Afrique de l’Est et du Sud", rappelle Adam Lovett, dirigeant du bureau de Norton Rose en Tanzanie.

Il poursuit : "Notre clientèle est composée de grandes banques internationales, de fonds d’investissement, d’assureurs, de sociétés d’exploitation minière, de construction et de communication. Tous continueront à bénéficier de nos connaissances du marché local et de l’expertise de notre équipe mondiale, au sens large. En outre, nous observons déjà certaines opportunités transfrontalières entre la Tanzanie et Londres, Pékin, l’Afrique du Sud et Singapour. Je me réjouis par ailleurs grandement d’accueillir Angela à mes côtés, et de voir prochainement notre équipe prendre de l’ampleur".

Dans la dernière édition de Chambers Global 2012, Norton Rose a été classé parmi les premiers cabinets d’avocats pour son expertise en corporate et en droit commercial, en projets et en énergie, dans les mines et les minéraux à travers toute l’Afrique. Au total, le cabinet a été désigné en Band 1 dans 21 pays d’Afrique par Chambers Global 2012, Legal 500 EMEA 2012 et IFLR 2013. Il décroche sept nouvelles premières places dans le classement d’IFLR 2013 pour ses activités en droit financier et en corporate en Tanzanie, au Ghana, au Mozambique, au Nigeria, en Tunisie, en Ouganda et en Zambie.

 


Lex Inside - L’actualité juridique - Émission du 9 juillet 2024 :

Lex Inside - L’actualité juridique - Émission du 4 juillet 2024 :

Lex Inside - L’actualité juridique - Émission du 2 juillet 2024 :