Baker & McKenzie conseille One Equity Partners

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Baker & McKenzie a accompagné One Equity Partners (OEP) dans la cession de Vaccumschmelze Hanau à OM Group, Inc., États-Unis.

L'entreprise d'investissement One Equity Partners (OEP) a conclu un accord avec OM Group, Inc. (OMG) portant sur la vente de sa participation de 100 % dans Hanau Vacuumschmelze GmbH & Co. KG (ACC) pour environ 1 milliard de dollars US (700 millions d'euros au cours EUR/USD de 1,4384). La transaction devrait être finalisée au troisième trimestre de 2011. L’équipe de direction chevronnée de VAC restera à la tête de l'entreprise.

Le prix payé par OMG pour l'acquisition d'ACC, y compris la reprise de la dette et du passif au titre des retraites, s’élève à environ 1 milliard de dollars US. OEP recevra des actions d’OMG d’une valeur de 50 millions de dollars US, soit une participation de près de 4 % dans le capital d'OMG. En outre, OEP et OMG ont convenu de rechercher d'autres occasions de coopérer à l’avenir sur des projets intéressants. JP Morgan a conseillé OEP dans le cadre de cette transaction.

Les équipes de Baker & McKenzie ont conseillé OEP sur les aspects bancaires, en particulier avec Michael Foundethakis et Kathrin Marchant, associés du bureau de Paris (Banking & Finance) et Adam Farlow, associé de Londres (Capital Markets). Ont contribué aussi à cette opérations les bureaux Baker & McKenzie  de Prague, Chicago, Francfort et Kuala Lumpur, ainsi q'un de nos cabinets correspondant en Finland. Latham & Watkins couvraient les aspects Corporate du dossier.

Le cabinet Jones Day conseillait OMG.

Johann Melchior von Peter, associé et directeur général de One Equity Partners, Francfort, a déclaré à propos de l'accord avec l'OMG : "La vente de Vacuumschmelze à cet investisseur stratégique qu’est l’OM Group est une transaction parfaitement justifiée d'un point de vue industriel. Elle s’aligne sur notre stratégie de partenariat à long terme avec les sociétés de notre portefeuille qui vise à les soutenir et les accompagner sur la voie de l'internationalisation. Au travers de cette transaction, nous transmettons un leader mondial qui bénéficie d’une croissance solide et d’une forte rentabilité."


Grenelle du Droit 5 : Thomas Baudesson, candidat au co-bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Louis Degos, candidat au bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Besma Boumaza, vice-présidente de l'AFJE