Jones Day conseille Azito Energie, Globeleq Generation Ltd et IPS

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Jones Day conseille Azito Energie, Globeleq Generation Ltd et IPS (West Africa) dans le cadre de l’extension de la centrale Azito en Côte d'Ivoire.

Le cabinet d'avocats international Jones Day a conseillé Azito Energie et ses deux actionnaires, Globeleq Generation Ltd. et IPS (West Africa), dans le cadre du projet d’extension « Phase 3 » de la centrale thermique d’Azito en Côte d'Ivoire. Grâce à ce projet, la centrale Azito devrait produire 50% de l'électricité consommée en Côte d'Ivoire, permettant à terme au pays d’amorcer son autosuffisance en électricité.

Le projet permettra d’augmenter la puissance installée de la centrale de 290 à 430 MW, soit environ 140 MW de plus sans consommation supplémentaire de gaz naturel, grâce à la technique du cycle combiné. Après un processus de mise en concurrence, l'attribution du marché des équipements de la Phase 3 d'Azito est revenue à la société coréenne Hyundai.

Dans le cadre de ce dossier, Azito Energie et ses actionnaires étaient conseillés par l’équipe Energie, Ressources naturelles & Infrastructures de Jones Day à Paris :

- Laurent Vandomme, associé en charge du dossier, assisté d’Etienne Dinner, pour le contrat de construction clef en main de la Phase 3 ;

- Denis Bandet, of counsel, pour l’avenant 3 à la Convention Azito.

"Azito 3 est un projet très important qui permettra à la Côte d’Ivoire de se positionner comme pôle énergétique de l’Afrique de l’Ouest, une région structurellement déficitaire en énergie électrique. Ce projet illustre en outre la capacité de Jones Day d’assister des sponsors pour le développement de projets énergétiques complexes dans les pays émergents et en particulier en Afrique" explique Laurent Vandomme, associé en charge du département Energie, Ressources naturelles & Infrastructures et de la pratique Afrique.

 


Grenelle du Droit 5 : Thomas Baudesson, candidat au co-bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Louis Degos, candidat au bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Besma Boumaza, vice-présidente de l'AFJE