McDermott Will & Emery a conseillé la société foncière MRM

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

McDermott Will & Emery a conseillé la société foncière MRM dans le cadre de la prise de contrôle de MRM par SCOR.

mcdermotwillandemery

Au-delà d’une vision commune, l’esprit d’entreprendre.

Le réassureur SCOR a pris le contrôle de MRM, société foncière soumise au régime des sociétés d’investissements immobiliers cotées détentrice d’un patrimoine immobilier de 269 millions d’euros composé d’actifs de commerce et de bureaux. L'investissement de SCOR, qui a pris la forme d’une augmentation de capital souscrite en numéraire d’un montant de 53,3 millions d’euros, a été conditionné à une restructuration du passif bancaire dont les termes ont été pré négociés et à la conversion de la dette obligataire en actions de MRM à hauteur d’un seuil minimum de conversion fixé à 85%. SCOR détient 59,9 % du capital de MRM à l’issue de l’augmentation de capital, soit le seuil maximum autorisé par le régime SIIC. La réalisation de l'opération a été soumise notamment à l'obtention d'une dérogation de l'AMF à l'obligation de déposer un projet d'offre publique et à l'approbation de l'assemblée générale des actionnaires et des obligataires de MRM.

McDermott Will & Emery a conseillé MRM sur les aspects corporate et boursiers de l’opération (Bertrand Delafaye, associé, accompagné de Kamal Naffi et Noémie Fort). MRM a également été représentée par DLA Piper (Guillaume Valois sur les aspects fiscaux) et Orrick Rambaud Martel (Hervé Kensicher, associé et Carine Mou Si Yan sur les aspects bancaires). SCOR a été conseillé par Skadden Arps (Armand Grumberg et Pascal Bine, associés, ainsi qu’Alexander Crosthwaite en corporate et Philippe Derouin en fiscal).


Lex Inside du 24 mai 2024 :

Lex Inside du 22 mai 2024 :

Paroles d'Experts : l’immobilier numérique