Watson, Farley & Williams conseille le groupe allemand wpd offshore

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

 

Watson, Farley & Williams conseille le groupe allemand wpd offshore dans le cadre de son partenariat avec EDF Energies Nouvelles pour le deuxième appel d’offres éolien en mer français.

Le cabinet d’avocats international Watson, Farley & Williams (« WFW ») conseille le groupe énergéticien indépendant allemand wpd offshore, spécialiste de l’éolien en mer, dans le cadre de sa société commune avec EDF Energies Nouvelles ayant répondu au deuxième appel d’offres éolien en mer lancé par le gouvernement français en mai 2013.

Ce consortium européen a déposé vendredi 29 novembre 2013 deux offres pour la construction et l'exploitation de deux parcs éoliens en mer d’envergure, avec une capacité totale de 1 000 MW. Situés au large du Tréport (Haute Normandie) et entre les Iles d'Yeu et de Noirmoutier (Pays de la Loire), ces parcs seront mis en service entre 2021 et 2023.

EDF Energies Nouvelles et wpd offshore ont sélectionné Alstom comme partenaire exclusif pour la fourniture des éoliennes. Cette alliance stratégique a été éprouvée par plusieurs années de collaboration dans le cadre des trois projets remportés ensemble lors du premier appel d’offres (3 500 MW).

WFW a accompagné wpd offshore sur tous les aspects juridiques de la structuration et de la mise en œuvre du partenariat avec EDF Energies Nouvelles.

L'équipe de WFW était dirigée par Vincent Trévisani, Associé Corporate, qui avait déjà conseillé wpd offshore sur le premier appel d’offres, assisté de Clémence Halpern, Félicien Bardsley et Inès Garcia de las Bayonas.

EDF Energies Nouvelles était conseillé par une équipe du cabinet BCTG animée par Catherine Dupuy - Burin des Roziers, Associée, assistée de Paul-Henri Dubois.


Lex Inside - L’actualité juridique - Émission du 16 juillet 2024 :

Lex Inside - L’actualité juridique - Émission du 12 juillet 2024 :

Lex Inside - L’actualité juridique - Émission du 9 juillet 2024 :