Linklaters conseille Eramet dans le cadre de son émission d’obligations liées au développement durable et de son offre de rachat portant sur ses obligations venant à maturité en 2025

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Linklaters a conseillé Eramet dans le cadre de sa nouvelle émission d’obligations liées au développement durable (Sustainability-Linked Bonds ou SLBs), pour un montant de 500 millions d'euros avec une échéance de 5 ans et un taux d'intérêt annuel de 6,50 % et de son offre de rachat concomitante en numéraire portant sur ses obligations en circulation venant à échéance en mai 2025.

Cet emprunt obligataire est lié à deux objectifs de performance durable que sont (i) la réduction de 37 % de l’intensité d'émissions annuelles des gaz à effet de serre (scope 1 et scope 2) du groupe Eramet au 31 décembre 2026 par rapport à celles de l’année 2019 et (ii) l'augmentation à 67 % de la part de ses fournisseurs et de ses clients en termes d’émissions ayant des objectifs de décarbonisation pour leurs propres émissions de gaz à effet de serre de scopes 1 et 2 cohérents avec le scénario « well-below 2°C » de l’accord de Paris ou plus ambitieux au 31 décembre 2026.

Les obligations sont admises aux négociations sur le marché réglementé d’Euronext à Paris.

L'équipe marchés de capitaux de Linklaters conseillant Eramet était constituée de Véronique Delaittre, associée, accompagnée d’Antoine Galvier et d’Elise Alperte, collaborateurs seniors, de Nicolas Courteville, collaborateur, ainsi que d’Alexandra Mourlon, collaboratrice senior, et de Wassim Mokadem, collaborateur, qui sont intervenus sur les aspects fiscaux du dossier.


Lex Inside - L’actualité juridique - Émission du 9 juillet 2024 :

Lex Inside - L’actualité juridique - Émission du 4 juillet 2024 :

Lex Inside - L’actualité juridique - Émission du 2 juillet 2024 :