Rémy Blain : « Notre bilan montre une croissance soutenue et réfléchie »

Interviews
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le bureau parisien d’Addleshaw Goddard a triplé de taille depuis son ouverture en février 2021 et compte aujourd’hui 41 avocats, dont 18 associés. Rémy Blain, Head of Office, Associé, Addleshaw Goddard Paris revient sur la croissance du bureau parisien et évoque les prochaines étapes.

Pouvez-vous nous parler du démarrage du bureau parisien d’Addleshaw Goddard et de sa croissance ?

Dès l’origine, nous avons connu une phase de croissance significative et rapide pour le bureau parisien d’Addleshaw Goddard. Cette croissance, bien qu'impressionnante, était en fait maîtrisée. Nous aurions pu choisir d'accélérer encore davantage, mais cela aurait impliqué de faire des compromis sur la qualité de nos recrutements, ce que nous n'étions pas prêts à faire. Dès le départ, nous avons établi une feuille de route claire, orientée autour de critères de sélection exigeants pour nos nouvelles recrues, ce qui nous a permis de maintenir un haut niveau de compétence et d'expertise au sein de nos équipes.

Quels étaient les objectifs initiaux ?

Premièrement, nous voulions combler rapidement nos lacunes en recrutant des experts dans les domaines qui nous manquaient, notamment en droit de la concurrence, en finance, en procédure collectives, en droit public et en arbitrage international. Cet objectif a été atteint et a même dépassé nos attentes, bien que certaines activités très spécifiques (telle la création et structuration de fonds) n’étaient pas des priorités, et nous ne nous y attelons que maintenant. Deuxièmement, nous visions d’atteindre une taille critique qui nous permettrait de devenir un acteur visible sur le marché français, tout en restant alignés avec les pratiques de notre firme à l’international. Le dernier objectif, et non le moindre, était de réaliser ces ambitions en constituant une équipe de personnes avec lesquels nous pourrions travailler dans un esprit de confiance et de respect mutuel – cela dans l’intérêt de nos clients qui ont besoin d’équipes soudées travaillant ensemble.

Comment attirez-vous les talents et comment sont-ils intégrés ?

Notre stratégie repose sur notre capacité à offrir un environnement de travail où chacun se sent respecté, valorisé et écouté. Nous mettons un point d'honneur à recruter des individus qui partagent nos valeurs de travail d'équipe, de respect mutuel et d'intégrité. Cela crée une culture d'entreprise forte, où les nouveaux arrivants se sentent bien accueillis et soutenus dès le premier jour. Nous croyons fermement que la clé du succès réside dans la qualité des personnes que nous choisissons d'emmener avec nous dans cette aventure.

Quel est le bilan de la croissance du bureau parisien d’Addleshaw Goddard ?

Notre bilan montre une croissance soutenue et réfléchie. Nous avons non seulement élargi notre portefeuille de services, mais aussi notre capacité à répondre divers besoins de nos clients. L'avenir, tel que nous l'envisageons, repose sur une croissance organique équilibrée et des recrutements latéraux stratégiques pour renforcer nos équipes dans des domaines clés. Bien que l'objectif soit de parvenir à une taille d'environ 70 à 80 avocats avec un chiffre d'affaires de 30 à 40 millions d'euros, la trajectoire exacte dépendra de multiples facteurs, y compris notre capacité à maintenir notre culture et nos valeurs fondamentales tout en évoluant.

Comment le cabinet se projette-t-il dans le futur, notamment en termes de développement et de stratégie ?

Notre vision pour l'avenir est axée sur la poursuite de notre croissance dans des domaines stratégiques, tout en améliorant notre organisation interne et notre développement.
Nous sommes constamment à la recherche de nouvelles opportunités dans des secteurs tels que le M&A, le contentieux, l'immobilier, et la finance.
En parallèle, nous travaillons à améliorer nos processus internes et à renforcer notre équipe de support, pour mieux servir nos clients et faciliter notre expansion. Une partie essentielle de notre stratégie consiste également à accueillir de nouveaux talents à travers des recrutements latéraux, ce qui nécessite une intégration soignée et une gestion attentive des dynamiques d'équipe pour assurer une collaboration harmonieuse et efficace.
Enfin, nous nous intéressons particulièrement à l'intelligence artificielle et à l'automatisation, des domaines que nous explorons depuis plus de quatre ans. Nous avons initié des projets clients utilisant ces technologies, par exemple pour automatiser la génération de documents et de contrats, pour décharger les directions juridiques de tâches répétitives et leur permettre de se concentrer sur les activités à plus haute valeur ajoutée.

Propos recueillis par Arnaud Dumourier (@adumourier  


Lex Inside du 23 avril 2024 :

Lex Inside du 18 avril 2024 :

Lex Inside du 15 avril 2024 :