Réforme pharmaceutique : position du Parlement européen

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Parlement européen a adopté sa position pour réformer la législation pharmaceutique de l’UE, favoriser l’innovation, renforcer la sécurité d’approvisionnement et l'accessibilité des médicaments.

Le 11 avril 2024, le Parlement européen a adopté sa position sur le "paquet législatif pharmaceutique" qui concerne les médicaments à usage humain, composé d’une nouvelle directive (adoptée par 495 voix pour, 57 voix contre et 45 abstentions) et d’un règlement (adopté par 488 voix pour, 67 voix contre et 34 abstentions). Les députés souhaitent introduire une période réglementaire minimale de protection des données de sept ans et demi (intervalle pendant lequel d’autres entreprises ne pourront pas accéder aux données relatives aux produits). Celle-ci s’ajouterait à une période de (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Lex Inside du 24 mai 2024 :

Lex Inside du 22 mai 2024 :

Paroles d'Experts : l’immobilier numérique