Herbert Smith Freehills Paris LLP conseille British American Tobacco dans une cession stratégique en Afrique de l'Ouest auprès du groupe Adinkra

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Herbert Smith Freehills Paris LLP a conseillé British American Tobacco (BAT) dans la cession stratégique de plusieurs de ses marques de cigarettes en Afrique de l'Ouest au groupe Adinkra. Cette opération marque une étape-clé dans la réorganisation des activités de BAT dans plusieurs pays africains.

Cette cession s'inscrit dans le cadre de la restructuration des opérations de BAT dans des pays tels que le Bénin, le Burkina Faso, la Gambie, la Guinée Bissau, la Guinée Conakry, la Côte d'Ivoire, le Niger et le Togo. Elle concerne la vente de certaines marques locales de cigarettes, enregistrées auprès de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), renforçant ainsi le partenariat de longue date entre BAT et le groupe Adinkra, distributeur régional majeur.

L'équipe Herbert Smith Freehills Paris LLP, chargée de conseiller British American Tobacco (BAT), était co-menée par Hubert Segain, associé et Martin Dijos, collaborateur, épaulés par Jérôme Païs et Inès-Anaïs Martinet, collaborateurs, sur les aspects corporate ; Alexandra Neri, associée et Laure Cardinet, collaboratrice, sur les aspects propriété intellectuelle ; Sergio Sorinas, associé et Agathe Esch, collaboratrice sur les aspects concurrence et Emily Fox, of Counsel, sur les aspects droit anglais.

L’équipe a travaillé en étroite collaboration avec (i) les équipes de BAT dont l’équipe juridique Afrique de l’Ouest, l’équipe financière Asie Pacifique Moyen-Orient et Afrique, ainsi que l’équipe IPvet M&A. (ii) Spoor&Fisher sur les aspects propriété intellectuelle et (iii) Pestalozzi law firm et Bennani & Associés LLP respectivement sur les aspects de droit suisse et droit de l’OHADA.


Lex Inside du 15 avril 2024 :

Lex Inside du 5 avril 2024 :

Forum des Carrières Juridiques 2024 : interview de Vanessa Bousardo, vice-bâtonnière de Paris