Linklaters : ouverture d'un 2ème bureau aux Émirats Arabes Unis

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

Linklaters, cabinet d'avocats international, a lancé son nouveau bureau à Abou Dhabi, renforçant ainsi sa présence au Moyen-Orient.

Après Dubaï en 2006, Linklaters ouvre un bureau à Abou Dabi et consolide ainsi sa présence aux Émirats Arabes Unis (EAU) et, plus largement, au Moyen-Orient.

Après un brusque freinage de la croissance en 2009 suite à la crise financière, les EAU ont connu une reprise de l’activité en 2010. En 2011, les prévisions de croissance s’élèvent à +3,1% grâce au secteur porteur des hydrocarbures mais aussi à l’accélération de l’activité hors hydrocarbures (investissements à grande échelle dans le transport, le commerce et le tourisme et stimulation de la production industrielle).

"Actifs au Moyen Orient depuis de nombreuses années, nous anticipons une croissance forte de l’activité au Moyen-Orient. Nous croyons en la pérennité des affaires dans cette zone", déclare Paul Lignières, Managing Partner du bureau de Paris.

Aux côtés de Sarosh Mewawalla qui dirige le bureau, Paul Kruger, associé en financements structurés à New-York et Nick Garland, associé en corporate à Dubaï, rejoignent Abou Dabi avec leurs équipes, forts de leurs expériences dans les pays émergents et au Moyen-Orient.

Lex Inside du 22 mai 2024 :

Paroles d'Experts : l’immobilier numérique

Lex Inside du 7 mai 2024 :